Tu ne passeras point
Le Roller Derby est un sport d’équipe, de contact et d’endurance qui se pratique en patins à roulettes sur une piste plate et ovale. Cette page vous présente les règles de base qui vous permettront de découvrir le déroulement d’un match.
MAIS, si vous êtes très curieux ou pensez intégrer la ligue…
Ce sport de contact étant très réglementé, nous vous recommandons de télécharger le règlement complet et de commencer à apprendre le Roller Derby.
Et si vous n’avez rien compris…
contactez-nous pour assister à un entraînement, nous vous ferons une démonstration avec plaisir ;)

Line-up

 


Jammer

jammer

Attaquante qui marque des points, on la reconnaît à l’étoile sur son casque.

Pivot

pivot

Blocker qui peut devenir Jammer, elle porte une bande sur son casque.

Blocker

bloker

3 défenseuses qui, avec le pivot, forment le Pack et empêchent la Jammer adverse de passer.

Arbitrage

sifflet

7 REFEREES Arbitres en patins qui sont assistés par 15 NSO (Non Skating Officials)


Déroulement d’un match

Temps de match :

Un match se joue en deux périodes de 30 minutes. Chaque période est découpée en round de 2 minutes. Ces rounds sont appelés Jam.  Entre les Jams, les équipes ont 30 secondes pour placer des joueuse fraiches sur la ligne de départ.

En résumé :
2 min de  Jam / 30 sec. pour s’aligner / 2min de jam / 30 sec. pour s’aligner / etc.  jusqu’à la fin de la période.

Sur la ligne de départ :

1 Jammer et 4 Blockers par équipe :

1 Jammer  – elle porte une étoile sur son casque, c’est l’attaquante qui marque les points.
1 Pivot – elle porte une bande sur son casque. C’est une Blocker qui peut devenir Jammer.
3 Blockers – defenseuses, elles empêchent la jammer adverse de passer et aident leur jammer à dépasser l’équipe adverse.

Track

Jam

Initial pass :

Un jam dure normalement 2min, mais La Lead-Jammer peut interrompre à tout moment le jeu en faisant signe aux arbitres. Comment sait-on laquelle des deux jammer est la Lead?

Lors de l’initial pass (premier tour), la Jammer qui s’extrait du Pack en premier gagne le statut de Lead. Les points commencent à être comptabilisés à partir du deuxième passage dans le Pack. Le Pack est constitué par l’ensemble des Blockers des deux équipes.

Scoring pass :

Une fois que la Lead Jammer est définie, les deux Jammers vont essayer de passer un maximum de fois à travers le Pack avant la fin du Jam. A chaque fois qu’une Jammer dépasse une Blocker, ainsi que la Jammer adverse sans faire de fautes, elle fait gagner un point à son équipe.

Le rôle des Blockers est donc d’empêcher la Jammer adverse de les dépasser tout en facilitant le passage à travers le pack de leur propre Jammer. C’est un jeu de défense et d’offense. Les Blockeurs ne peuvent pas marquer de point.

blockers

Les Blockers doivent empêcher la Jammer adverse de passer.

Penality Box

Tous les coups ne sont pas permis :

Le roller derby est, certes, un sport de full-contact mais en aucun cas du free-fight : Sécurité et Fairplay sont au cœur du jeu…

Bloquer dans le sens inverse du jeu, hors des limites de la piste, chutes volontaires, coups de coude, de pied, de tête, langage outrancier… tout ceci est interdit !
Une joueuse peut recevoir une ou des pénalités qui la retiendront en Penalty Box pour 30 secondes par faute. Un mauvais comportement peut amener à une expulsion.

Cédez le passage :

Les autres types de pénalités concernent les règles et paramètres du jeu : engagements hors-jeu, amélioration illégale de la position relative sur la piste, rentrée illégales, etc.


penality boxChaque faute est sanctionnée par 30 secondes en Penality Box. Dans les cas les plus grave on peut se faire expulser sur le champ : par exemple, insulter la mascotte, mordre un adversaire, se jeter sur un tas de filles en train de se bagarrer.. si,si c’est écrit noir sur blanc dans les règles!

 

Officiels

Refs

Pendant un match il y a 7 Refs à patins qui assurent le bon déroulement, le respect des règles et de la sécurité.

Affectueusement appelé Zebras, les arbitres sont de vrais juristes à roulettes. À l’intérieur et à l’extérieur de la piste, chaque arbitre a une tâche assignée et est essentiel au bon déroulement des matchs. Les joueuses les aiment autant qu’elles les craignent car elles savent qu’ils sont toujours prêts à les envoyer en penalty box à la moindre faute!

HEAD REFEREE
JAMMER REFEREES
INSIDE PACK REFEREES
OUTSIDE PACK REFEREES

ref-track

Comme les joueuses, les Refs sont en patins et portent des Derby Name. Aux débuts du Flat track roller derby, il s’agissait souvent des petits-amis des joueuses. Aujourd’hui, de nombreuses joueuses troquent leur peintures de guerre pour le maillots rayé.
photo: Fab’ulous Pics &Ride – GVARD vs Zurich City Roller Girlz

NSO

Les NSO (non-skating officials) sont ces nombreux arbitres à pieds placés autour et au centre de la piste : ils chronomètrent les passages en penality-box, inscrivent le score et les statistiques des match. Sans eux, il est impossible de jouer un match.

Souvent appelé Flamingos ( les NSO certifiés porte des maillots roses) ils sont au cœur de l’action et cela leur permet de mieux connaître les règles du roller derby. C’est pourquoi, toutes les joueuses de GVARD sont régulièrement NSO durant les matchs des autres équipes en Suisse ou ailleurs.

INSIDE WHITEBOARD
PENALTY BOX MANAGER / TIMER
PENALTY TRACKER / WRANGLER
JAM TIMER
SCOREKEEPER
SCORE BOARD OPERATOR
LINE UP TRACKER

VS-Milano_16

Les NSO et Refs doivent rester neutres et n’ont pas de le droit d’encourager ou de féliciter les joueuses au cours du match. C’est pourquoi on les appelle parfois le Team no-fun ;)
photo: Federica Borroni – GVARD vs Harpies Milano

Comments are closed